Des Piléas habillés en Run the Cord

Pile dans les tendances actuelles Hygge et Slow life, le sujet que je vous propose aujourd’hui consiste en une petite customisation jardinière avec une jolie plante très à la mode : le Piléa !

Vivant en appartement, j’essaye depuis quelques semaines de faire du tri pour désencombrer et de mettre de côté des objets que je pourrais réutiliser autrement. C’est le cas de ces petits pots de verre : pots de confiture, de yaourt, petits pots bébé… qui s’entassent.

L’idée est de leur redonner une nouvelle vie en les réutilisant comme petits pots de fleurs : une manière de joindre l’utile à l’agréable, avec un atelier jardinerie dans un premier temps, puis un peu de crochet par la suite ! J’ai la chance d’avoir trouvé un joli spécimen dans une jardinerie d’un Piléa Peperomioïdes et découvert que c’est une plante facile à bouturer.

Je ne suis pas une pro mais je vous donne ma technique pour multiplier votre Piléa grâce aux multiples rejets qu’il génère très régulièrement :

1. À l’aide d’une lame, découpez le rejet en gardant 2 cm de racine.

2. Mettez-le dans de l’eau en le maintenant avec des cure-dents et vous verrez progressivement des racines se former. Vous pouvez aussi directement le planter dans la terre mais je trouve cela moins pratique car on ne peut pas suivre l’évolution des racines. Pour avoir de plus amples informations sur le bouturage et l’entretien de cette petite plante, rendez-vous chez Morganours ou Sweet Oxalis.

3. Au bout de quelques semaines, vous verrez apparaître des petites racines transparentes. Plantez alors votre bébé Piléa dans du terreau pour plantes vertes d’intérieur (une couche de Pouzzolane ou de biles d’argiles dans le fond aideront à un meilleur drainage). Arrosez-le régulièrement : cette plante adore l’humidité et la lumière.

4. Variez les contenants selon la taille de vos boutures et ainsi varier la décoration.

5. A l’aide de fil Run the Cord et de crochet, réalisez des cache-pots pour recouvrir ces jolies plantes :

Réalisez un cercle magique dans lequel vous montez 6 mailles (6m) et faites des augmentations régulières jusqu’à obtenir la taille souhaitée en fonction de celle de votre pot:

– 1 augmentation dans chacune des mailles : 12m
– 1 augmentation toutes les 2 mailles : 18 m

Et ainsi de suite jusqu’à la bonne taille… Une fois que la largeur du fond vous convient, crochetez chaque maille de manière à ce que la corde monte jusqu’à la hauteur du pot. Et voici les 3 modèles réalisés avec la Run the Cord 3 mm pour le plus gros pot et 1,5 mm crochetés respectivement en 6 mm et en 4,5 mm.

Une manière d’associer recyclage, crochet et jardinage pour un résultat durable et écologique ! J’espère que cela vous inspirera ! Et vous, vous aimez les petites plantes ?

Publicités

14 réflexions sur “Des Piléas habillés en Run the Cord

    • mylen dit :

      Coucou Josseline,

      Tu peux trouver ça chez les revendeurs Kesi’Art, n’hésite pas à leur demander de t’en procurer si ça t’intéresse : Cartoscrap, Cultura, Le Petit Shop Mercerie (un camion itinérant dans le sud de Toulouse)…
      Merci beaucoup pour ton gentil mot 🙂

  1. nelloo dit :

    Super sympa cette réalisation! J’hesite a separer le mien car j’ai un rejet mais encore petit, dès qu’il sera un peu plus grand je tenterais! Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s